REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

Edito

Le temps des jumelages n’est pas révolu, bien au contraire...
Comme vous pourrez le constater via le dossier de ce mois, le jumelage communal est une pratique déjà ancienne. Les mauvaises langues allèguent qu’elle en est désuète, aujourd’hui investie par une poignée d’habitants, souvent retraités. Le constat n’est pas totalement erroné. Du moins en apparence. Car si on se donne la peine d’y regarder de plus près, on se rend compte que la réalité est quelque peu différente.

Lire la suite...

Disponibilité des assistantes maternelles

 CG60

ccac

Logo PNR

otc

Hôpital privé Chantilly Les Jockeys

logoAqualis

 

 

Passez au covoiturage

Trajets partagés...

Des économies pour chacun !
Plus d'informations sur:
www.covoiturage-oise.fr

EDITO

Le temps des jumelages n’est pas révolu, bien au contraire...
Comme vous pourrez le constater via le dossier de ce mois, le jumelage communal est une pratique déjà ancienne. Les mauvaises langues allèguent qu’elle en est désuète, aujourd’hui investie par une poignée d’habitants, souvent retraités. Le constat n’est pas totalement erroné. Du moins en apparence. Car si on se donne la peine d’y regarder de plus près, on se rend compte que la réalité est quelque peu différente.

Tout d’abord, le jumelage reste pleinement d’actualité en cette période de montée de la méfiance, de la haine, de la xénophobie. L’être humain se défie naturellement de ce qu’il méconnait. Le meilleur moyen de lutter contre l’intolérance, qui mène inexorablement au conflit et à la destruction, est d’apprendre à se connaître les uns et les autres, pour finalement se découvrir des points et des intérêts communs. Besoin est juste de faire évoluer le jumelage pour le muer en un véritable partenariat transfrontière, au-delà du seul folklore qui lui est bien souvent attaché.

Ensuite, par définition, pour garantir un avenir serein, les plus jeunes doivent y être associés et s’y impliquer. Tel est déjà le cas via les échanges et les compétitions. Le mouvement mérite de prendre de l’ampleur pour être encore plus significatif et donner des résultats probants, en contribuant à l’enrichissement général et à l’épanouissement de chacun. Aux côtés du Comité de jumelage et de la Mairie, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues !

Patrice Marchand,
Maire de Gouvieux, 
Premier Vice-Président du Conseil Départemental de l’Oise,
Président du Parc naturel régional Oise - Pays de France.

 

Agenda

Septembre 2017
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

Le mensuel contact

 

 Couverture du mensuel Contact