REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

Edito

Quand les déchets deviennent matières premières
Dans notre commune, comme ailleurs, les rejets et dépôts sauvages sont malheureusement légion, qui gâchent le paysage et polluent les sols. La nature n’est pas une poubelle, encore moins une recyclerie. Lire la suite...

Disponibilité des assistantes maternelles

 CG60

ccac

Logo PNR

otc

Hôpital privé Chantilly Les Jockeys

logoAqualis

 

 

Passez au covoiturage

Trajets partagés...

Des économies pour chacun !
Plus d'informations sur:
www.covoiturage-oise.fr

EDITO

Quand les déchets deviennent matières premières
Dans notre commune, comme ailleurs, les rejets et dépôts sauvages sont malheureusement légion, qui gâchent le paysage et polluent les sols. La nature n’est pas une poubelle, encore moins une recyclerie. Car la plupart de nos déchets, pétrochimiques, requièrent des années pour se disloquer et disparaître. Ils se décomposent en de microparticules qui se dispersent pour atterrir au final dans notre assiette. Savez-vous qu’il faut 2 ans pour la dégradation d’un mégot, 5 ans pour une gomme à mâcher, 100 ans pour un briquet en plastique, 450 ans pour un sac plastique, 500 ans pour une couche jetable ou bien encore 8 000 ans pour une pile ?! Pire, certains matériaux ne sont même pas biodégradables, comme les pneus.

Vu notre nombre, notre concentration urbaine et notre mode de consommation, nous ne pouvons plus nous permettre des actes qui autrefois semblaient anodins, tel jeter un paquet de cigarette par la fenêtre de la voiture. Nous n’avons d’autres choix que les trier et les recycler. Mieux, ils peuvent se révéler utiles, voire précieux, puisque transformés en matières premières pour produire de nouveaux objets ou de l’énergie. C’est ce que les experts nomment l’économie circulaire. La production s'autoalimente en engendrant de nouvelles activités porteuses d’emplois, comme l’illustre le centre de tri de Villers-Saint-Paul. Notre avenir est entre nos mains.

Patrice Marchand,
Maire de Gouvieux, 
Premier Vice-Président du Conseil Départemental de l’Oise,
Président du Parc naturel régional Oise - Pays de France.